logo tux
logo Espace Temps Yoga

Une philosophie du bien être.

Philosophie

Pour conserver à l'exposé un caractère impersonnel, nous citerons une variété d'auteurs, européens, américains ou indiens afin de mettre en évidence une convergence sur le fond, en respectant à la fois le vœu d'unité qu'implique la référence aux Yoga Sutra, mais aussi l'originalité propre à chaque école de Yoga.

Le but du Yoga

Scotch accrochant l'image Icone CC by SA 1 Icone CC by SA 2 Posture Padma Shirshasana par Joseph Renger

Padma Shirshasana.

Par Joseph Renger, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons.

 La préoccupation première de la pensée indienne a de tout temps été la position de l'homme par rapport à l'univers et plus précisément la dualité de sa condition : d'une part l'asservissement aux conditions physiques et matérielles, et d'autre part l'aspiration violente à un dépassement de ces conditions. Ces deux aspects fondamentaux du problème humain ont orienté toutes les recherches au cours des siècles, partant de l'analyse des conditions d'asservissement, pour aller jusqu'aux méthodes très élaborées de déconditionnement. 1 Icone livresPage d’introduction d’Eva Ruchpaul, Le hatha yoga. Les Yoga Sutras précisent ce cheminement en préconisant la cessation des activités du mental, le détachement et le contentement.

Le but ultime est la quête d'une harmonie, d'une unité corps et esprit. Elle s'inscrit dans l'instant présent, et elle est potentiellement accessible à tout être humain. Pour etayer notre propos, nous nous appuierons sur deux citations extraites du livre de Sandra Anderson et Rolf Sovik, deux professeurs de yoga canadiens.
Au cœur du yoga il y a un message important : tout être humain est naturellement équilibré et entier, car la Conscience-Témoin ne peut être ni détruite ni endommagée ce qui se trouve confirmé dans Chandogya Upanishad 2 Icone quartier d'orangeDans la Chandogya Upanishad, Uddalaka Aruna, tente de faire comprendre pratiquement comment l'Absolu imprègne toute chose. Il propose à son fils de mettre une pincée de sel dans un verre d’eau et après avoir goûté par partie tout le verre, le fils conclut :  La moindre goutte était salée. De même, mon fils, en vérité l'Être pur imprègne tout, que tu le perçoives ou non. Cet Être qui est l'essence la plus subtile de toute création, la réalité suprême, le Soi de tout ce qui existe, Svetaketu. Chandogya Upanishad 6. XIV. 3, (fr) Gilles Farcet, Les UPANlSHADS Collectif.Lorsque nous suivons systématiquement la voie du yoga, il prend dans notre vie une importance profonde. Extérieurement, il nous permet d'agir conformément à nos besoins, à nos intentions et aux valeurs qui nous sont les plus chères. Intérieurement, il nous apprend à renforcer notre corps, à détendre et à équilibrer notre système nerveux et à trouver la paix et la concentration sur un objet. En fin de compte, on dit que le yoga mène à la réalisation directe de notre nature véritable. Laquelle nature véritable est constamment psalmodiée à travers un mantra très connu en Inde 3 Icone quartier d'orangeTu es le Soi ; le mantra "Tat Vam Asi" (तत्त्वमसि : Tu es Cela) célèbre cette unité de la création avec son créateur, qu'il soit personnel ou impersonnel.. 4 Icone livresPage 2 : (fr) Sandra Anderson et Rolf Sovik.

Le yoga est une philosophie sans exclusive, toutes les convictions, mêmes religieuses ou humanistes, peuvent y trouver leur compte. Pour autant, le yoga n'est pas une religion. Le yoga proposant l'union, les choix religieux 5 Icone quartier d'orangeDoctrine qui admet l'existence d'un Dieu unique et personnel comme cause transcendante du monde. (Morf. Philos. 1980) Définitions de « théisme » du CNRTL. ou athée 6 Icone quartier d'orangeS’il est possible à travers les différents textes sacrés de l’Inde de trouver des éléments appartenant au Yoga, il ne faut pas oublier que cette discipline est avant tout véhiculée par les ascètes… le Yoga est avant tout une voie personnelle d’expérimentation directe qui ne nécessite pas l’adhésion à un système religieux… Le Yoga est apparu progressivement dans les textes parce qu’il a pris de plus en plus d'importance. Il est donc devenu difficile à la religion orthodoxe et institutionnalisée de ne pas prendre en compte cette voie. [http://yogwa.over-blog.com/tag/yoga/] sont respectés. L'essentiel étant la cessation des perturbations du mental Y.S. I-2, cela induit : le respect d'autrui, la paix et la non-violence.

Yoga et philosophies védiques

Scotch accrochant l'image Icone CC by SA 1 Icone CC by SA 2

Déesse Yogini.

État du Tamil-Nadu, Inde.
Par Quadell, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons.

Le yoga constitue l'un des 6 points de vue Icone Om Darśana (दर्शन en devanagari), ce mot neutre sanskrit signifie point de vue doctrinal orthodoxe de l'hindouisme qui reconnaît l'autorité des Véda. Ils sont rédigés sous forme de traité extrêmement concis. Le yoga est un darshana. En Occident, il est athée. Il existe six darshanas, ils sont groupés par deux :
- Nyāya et Vaiśeṣika,
- Sāṃkhya et Yoga,
- Mimāmsā et Vedānta.

Pour plus d'informations, re-cliquez sur le mot ;-).
de la philosophie védique Icone Om Veda (वेद en devanagari), ce mot masculin sanskrit signifie ensemble de textes sacrés de l'Inde qui fondent l'Hindouisme, vision, connaissance. Ce sont des textes rituels, sous forme d’hymnes, permettant d’entretenir ou d’influencer la relation avec les puissances surnaturelles. Quatre textes hindous appelés eux aussi Védas composent le Veda : Rig-Veda, Yajur-Veda, Sama-Veda, Atarva-Veda. À cause des strates de modifications qui se sont ajoutées au fil du temps, chacun des 4 Vedas est divisé en quatre parties :
- Samhita : contient les mantras et les hymnes,
- Brahmana : les textes liturgiques et de rituel,
- Aranyaka : la section théologique,
- Upanishad : la section spéculative.

Pour plus d'informations, re-cliquez sur le mot ;-).
. Ils fonctionnent par paires : Nyaya et Vaisheshika, Samkhya Icone Om Sāṃkhya (सांख्य en devanagari), ce mot masculin sanskrit signifie le mesurable, doctrine philosophique fondée sur la distinction des différents principes qui soutiennent le monde. C'est l'un des 6 points de vue ṣaḍdarśana de l'Hindouisme orthodoxe. Il traite des structures universelles ou macrocosme. Il postule un principe suprême [āstika] bien qu'athée. Il énumère des catégories tattva et trois forces gunas pour décrire l’homme et ce qui l’entoure. Certains de ces concepts ont été repris par le Yoga. et yoga, Mimamsa et Vedanta Icone Om Advaita Vedānta (अद्वैतवेदन्त en devanagari) est une école de la non-dualité qui évite la fragmentation en divers personnages ou rôles constituant l'ego, en convergeant constamment vers un principe commun, ultime et unitaire : le Brahman qui est nommé aussi le Soi, l'Absolu, la Conscience-Témoin du yoga. En raison de l'ignorance Avidyā, le Brahman est confondu avec le monde matériel et ses objets.

Pour plus d'informations, re-cliquez sur le mot ;-).
. Ces points de vue sont considérés comme essentiels pour obtenir une perspective d'ensemble de la réalité. C'est en effet la confrontation de ces six voies de la connaissance qui permet de saisir quelque chose de la suprême et indivisible réalité, laquelle, dans sa totalité, demeure au-delà de notre atteinte ; nous ne pouvons l'envisager que par fragments, comme nous regardons une statue sous des angles différents avant de pouvoir nous en former une idée d'ensemble 7 Icone livresPage 32, (fr) Alain Daniélou, Yoga, méthode de réintégration..

Au Samkhya Icone Om Sāṃkhya (सांख्य en devanagari), ce mot masculin sanskrit signifie le mesurable, doctrine philosophique fondée sur la distinction des différents principes qui soutiennent le monde. C'est l'un des 6 points de vue ṣaḍdarśana de l'Hindouisme orthodoxe. Il traite des structures universelles ou macrocosme. Il postule un principe suprême [āstika] bien qu'athée. Il énumère des catégories tattva et trois forces gunas pour décrire l’homme et ce qui l’entoure. Certains de ces concepts ont été repris par le Yoga., système dualiste et athée, le yoga emprunte de nombreux éléments théoriques dont le purusha Icone Om Purusha ou Puruṣa (पुरुष en devanagari), ce mot masculin sanskrit signifie Conscience-Témoin (I.24) homme, mâle, personne, héros, fonctionnaire, serviteur, l'humanité. En philosophie, il signifie l'Être, l'esprit divin.

Pour plus d'informations, re-cliquez sur le mot ;-).
8 Icone quartier d'orangeY.S. 2-5 : La Nescience repose sur la confusion entre le transitoire et l'éternel, le pur et l'impur, le tourment et le bonheur, l'impermanence et la stabilité du Soi ou Conscience-Témoin purusha. page 37, (fr) Jean Papin, La voie du yoga., la prakriti Icone Om Prakriti ou Prakṛti (प्रकाश en devanagari), ce mot masculin sanskrit signifie nature, ordre naturel, forme primitive. La philosophie indienne du Sāṃkhya suppose que la Nature Primordiale mūlaprakṛti, est la cause originelle des phénomènes du monde matériel. La Nature Originelle combine les potentialités de l'Énergie et de la Matière, animées par le contact de la Conscience Puruṣa. Elle est le domaine où s'exercent les trois forces élémentaires guna : force neutre sattva, dynamisme rajas et inertie tamas, qui constituent tout élément ou évènement. et les gunas Icone Om Guna ou Guṇa (गुण en devanagari), ce mot masculin sanskrit signifie les trois forces fondamentales (1.16, II.14, II.15), force, fil, corde. Pour le Sāṃkhya et le Yoga, tout objet ou situation est constitué de trois forces guṇas indépendantes et qui se combinent en un résultat unique. Elles sont :

- sattva, la force neutre, l'équilibre, la pureté,
- rajas, l'énergie, les passions, la force, le désir,
- tamas, l'obscurité, la lourdeur, l'inertie.

Pour plus d'informations, re-cliquez sur le mot ;-).
9 Icone quartier d'orangeY.S. 2-15 : Pour le sage tout est souffrance issue du changement, du remords, des habitudes et du conflit des gunas, souvent en opposition. page 82, (fr) Françoise Mazet, Yoga Sutras de Patanjali..

 Celui qui demeure dans le champ de l'ignorance est victime des cinq obstacles 10 Icone quartier d'orangeLes cinq kleshas ou afflictions du mental que décrit Patanjali dans les Yoga Sutras (Y.S.II-3). que sont l'ignorance, l'ego, l'attachement tout autant matériel qu’à ses propres idées, la répulsion et la peur de la mort  11 Icone livresPages : 102 et 104, (fr) Swami Lakshman Ji, Le Sivaïsme du Cachemire.. L'homme souffre parce qu'il recherche constamment la source de son bonheur en dehors de lui-même et cette poursuite se fait au prix d'une agitation mentale qui se traduit par le stress et/ou le mal de vivre. Dans ce contexte, le yoga propose une pratique physique reliée à une connaissance précise des rouages et résistances psychiques, pour aboutir à une union corps et esprit où se révèle une sérénité naturelle, caractérisée par une liberté intérieure Icone Om Mokṣa ou moksha (मोक्ष en devanagari), ce mot masculin sanskrit signifie libération finale de la Conscience-Témoin du cycle des renaissances. Dans la philosophie du Vedānta, Moksha passe par l’extinction de l’agitation du mental.
Note : The Sanskrit Heritage Dictionnary de Gérard Huet.
affranchie (à son stade final) de tout asservissement aux conditionnements Icone Om Samskara ou Samskāra (संस्कार en devanagari), ce mot masculin sanskrit signifie attitude psychique conditionnée et conditionnant les actes, les pensées ou les intentions, disposition acquise, formation mentale rémanente. Dans les Yoga Sūtra de Patañjali, il désigne l'empreinte, source de modifications Vṛtti au sein du mental. Stocké dans l'inconscient, le saṃskāra est à l'origine du karma. Il ne faut pas le confondre avec le terme sanskrit vāsanā (वासना en devanāgarī) qui signifie conditionnements hérités de ses parents des générations antérieures ou de vies antérieures. et à la souffrance amplifiée par les pensées envahissantes et négatives.

Ecrits fondateurs

Yoga Sutra

Les Yoga Sutra de Patañjali, abrégé Y.S., est un recueil de 195 aphorismes sutra Icone Om Sutra ou Sūtra (सूत्र en devanagari), ce mot neutre sanskrit signifie fil. Appliquée à des écrits rédigés sous forme d'aphorismes, l'appellation est métaphorique : les « fils de la pensée », la « trame des idées ».
Dans l'hindouisme, les commentaires des brāhmaṇa sont aussi des sūtra. Ils font partie des textes de référence smṛti. Dans le Yoga, le livre de référence de cette technique s'appelle les Yoga Sutras. En 195 sutras, il décrit la technique et la voie spirituelle du yoga.

Pour plus d'informations, re-cliquez sur le mot ;-).
, phrases brèves, laconiques, destinées à être facilement mémorisées. Ce texte qui comprend 1026 mots constitue le système philosophique darshana Icone Om Darśana (दर्शन en devanagari), ce mot neutre sanskrit signifie point de vue doctrinal orthodoxe de l'hindouisme qui reconnaît l'autorité des Véda. Ils sont rédigés sous forme de traité extrêmement concis. Le yoga est un darshana. En Occident, il est athée. Il existe six darshanas, ils sont groupés par deux :
- Nyāya et Vaiśeṣika,
- Sāṃkhya et Yoga,
- Mimāmsā et Vedānta.

Pour plus d'informations, re-cliquez sur le mot ;-).
appelé yoga. Les 195 sutra sont répartis en 4 chapitres (pāda) : Samādhi pāda, Sādhana pāda, Vibhūti pāda, Kaivalya pāda.
Cette œuvre, a probablement été rédigée par Patañjali et compilée entre 200 ou 500 de notre ère. Ce texte systématise le yoga. Son influence sur la philosophie et sur la pratique du yoga est prépondérante. Un cours de pratique posturale peut se prétendre être du Yoga, s'il appartient à une lignée de yogis reconnus pour leur pertinence et probité et s'il se réfère au Yoga Sutra. Par contre, le même cours de postures, qui pour diverses raisons, éliminent toute références philosophiques au Y.S. devient du stretching ou un cours d'étirements.

Bhagavad-Gita

Scotch accrochant l'image Icone Public Domain Krishna et Ajuna sur le chariot, Mahabarata, Inde.

Krishna et Arjuna sur le chariot.

XVIIIème XIXème siècles.
Par Simthsonian Freer Sackler Gallery, Public Domain, via Wikimedia Commons.

Le pan philosophique est complété par la Bhagavad-Gita (lien vers le texte intégral gratuit). Le poème se compose de sept cents distiques, divisés en dix-huit chapitres.

La Bhagavad-Gita Icone Om Bhagavad Gita (भगवद्गित en devanagari), ce mot neutre sanskrit signifie littéralement : « Chant du Seigneur » faisant partie du volumineux poème épique le Mahābhārata au chapitre 4. Dans ce "Livre de la forêt", Krishna enseigne à son disciple Arjuna le devoir de se libérer de la souffrance. Composée de 18 chapitres, la Bhagavad Gita gravite autour du thème de la quête du Soi, de l'Être profond.
Illustration de Krishna et Arjuna dans le Mahabharata, Inde, 18eme et 19eme sièclesSource : Simthsonian Freer Sackler Gallery, via Wikimedia Commons.

Pour plus d'informations, re-cliquez sur le mot ;-).
conte l'histoire de Krishna Icone Om Krishna ou Kṛṣṇa (कृष्ण en devanagari), ce mot masculin sanskrit signifie sombre, noir, divinité la plus vénérée de l'Inde. Dans l'hindouisme, il est le huitième avatar (incarnation) de Vishnou. Krishna est à l'origine de nombreuses sectes dévotionnelles bhakta dédiées à son adoration., 8e avatar de Vishnou Icone Om Vishnou ou Viṣṇu, (विष्णु en devanagari), ce mot masculin sanskrit est le deuxième dieu de la trinité hindoue trimurti avec Brahma et Shiva. La trimurti incarne le cycle de manifestation, conservation et dissolution de l'univers. Brahma est le créateur, Vishnou le protecteur et Shiva le destructeur.
Vishnou possède de nombreux avatars ou incarnations de la divinité sous forme humaine : Rama, Krishna ou animale : le poisson, la tortue, etc.
Vishnou est souvent représenté en homme bleu avec une parure royale et quatre bras, tenant généralement une roue chakra, une conque shankha, un lotus padma et une massue gada dans les mains. Il porte sur sa tête une tiare dorée. Il est dépeint également se reposant sur le serpent Shesha.
À chaque nouveau grand cycle temporel ou kalpa, période liée à la cosmologie hindoue, Vishnou et Brahma recréent l'univers. Sa parèdre est Lakshmi, la déesse de la richesse et de la bonne fortune, sa monture Garuda, l'aigle. Il est le fils de Dharma et de Ahimsa.
, et d'Arjuna, un prince guerrier en proie au doute devant la bataille qui risque d'entraîner la mort des membres de sa famille, les Kaurava, qui se trouvent dans l'armée opposée.

Le récit est constitué du dialogue entre Krishna et Arjuna. Il enseigne que même si tous les chemins diffèrent, leur but fondamental reste le même : réaliser le Brahman Icone Om Brahman (ब्रह्मन् en devanagari), ce mot neutre sanskrit est un concept de la philosophie indienne signifiant actuellement la réalité ultime pour la philosophie de l'Advaita Vedānta.
Dans le plus ancien recueil de strophes védiques, le Rigveda figurent quelques allusions au brahman.
Dès les premières Upaniṣhads, la notion de Brahman est réinterprétée comme puissance spirituelle et but suprême de toute connaissance vidyā.

Pour plus d'informations, re-cliquez sur le mot ;-).
et échapper au cycle des renaissances à travers la réalisation du Soi.
Krishna instruit Arjuna sur un grand éventail de domaines, la guerre est une métaphore des confusions, des doutes, des craintes et des conflits qui préoccupent toute personne à un moment ou un autre de sa vie. La Gita s'adresse à la discorde qui règne dans le psychisme et enseigne les yogas qui permettent de l'apaiser :

Selon Krishna, la racine de toutes les douleurs et de tous les troubles est l'agitation du mental provoquée par le désir. La seule manière d'éteindre la flamme du désir, indique Krishna, c'est d'apaiser le mental en suscitant de l'intérêt à la discipline des sens pour diminuer le vagabondage du mental.

Cependant, le refus total de l'action est considéré comme étant aussi nuisible qu'une activité excessive. Le texte finit par un chant exposant la doctrine du renoncement, qui permet d'échapper au cycle des renaissances, le samsara Icone Om Samsara ou Saṃsāra (संसार en devanagari), ce mot masculin sanskrit signifie transition, transmigration, cycle des renaissances successives, la condition humaine, le monde phénoménal, l'itinéraire personnel..

Hatha Yoga Pradipika

Ce traité écrit au XVe siècle par swāmī Svātmārāma, il comporte 389 strophes sloka et est divisé en quatre chapitres upadesa. Il inclut des informations sur les principales postures asana Icone Om Asana (आसन en devanagari), ce mot neutre sanskrit a le sens courant de posture. Il correspond dans les Yoga Sūtra à la troisième direction du Yoga. Autrement, il signifie : manière d'être assis, siège, situation.

Pour plus d'informations, re-cliquez sur le mot ;-).
, la discipline respiratoire Pranayama Icone Om Pranayama ou Prāṇāyāma (प्राणायाम en devanagari), ce mot masculin sanskrit signifie discipline du souffle permettant de connaître et de canaliser l'énergie vitale prāṇa ou de consciemment diriger le souffle à travers les canaux subtils nadis. Prāṇayāma correspond dans les Yoga Sūtra de Patañjali à la 4e direction aṅga du Yoga. Ce mot est composé de deux termes : souffle vital prāṇa + contrôle yāma., les centres d'énergie du corps subtil chakra Icone Om Chakra (चक्र en devanagari), ce mot neutre sanskrit signifie roue ou disque, prononciation phonétique « tchakra ». Fréquemment employé dans le Kundalini yoga, le terme désigne des points de jonction de canaux d'énergie naḍī localisés dans le corps humain. Selon cette conception, il y aurait sept chakras principaux. Certaines Upanishads composées vers le IIe siècle av. J-C mentionnent ce concept., l'énergie représentée par un serpent lové à la base du corps subtil kundalini Icone Om Kundalini ou Kuṇḍalinī (कुण्डलिनी en devanagari), ce mot féminin sanskrit désigne dans le Yoga l'énergie vitale située dans le périnée mūlādhārachakra. En s'éveillant, la Kuṇḍalinī monte le long de la colonne vertébrale du périnée jusqu'à la fontanelle, progressant d'un des sept chakras à l'autre en les harmonisant un à un., les verrous musculaires bandha Icone Om Bandha (बन्ध en devanagari), ce mot masculin sanskrit signifie : verrou, action de lier, ligature.
Dans le yoga, un bandha est une contraction de groupes musculaires qui se localisent en trois verrous au niveau du buste :
- compression de la gorge par inclinaison de la tête Jalandhara Bandha,
- le ventre est rentré par expansion de la cage thoracique Uddiyana Bandha,
- les muscles du périnée sont contractés pour fermer la base du tronc Mula Bandha.
, les techniques yogiques kriya Icone Om Kriya ou Kriyā (क्रिया en devanagari), ce mot féminin sanskrit signifie pratique, action, activité, travail., l'énergie sakti, les vaisseaux du corps subtil nadi Icone Om Nadi ou Nāḍī (नाडी en devanagari), ce mot féminin sanskrit : tube, canal énergétique subtil, veine, artère.
Dans le yoga, trois principales appelées : iḍā, piṅgalā et suṣumṇā remontent le long de la colonne vertébrale et traversent sept chakras. Comparables aux méridiens de l'acupuncture, le corps humain comporterait 72 000 canaux. Dans le macrocosme, le Gange, la Yamunā et un fleuve mystique dénommé Sarasvati représentent symboliquement ces trois canaux qui se regroupent géographiquement dans la ville de Allāhābād, lieu de pèlerinage pour cette raison, entre autres.
et les postures des mains mudra Icone Om Mudrā (मुद्रा en devanagari), ce mot féminin sanskrit signifie position symbolique des mains, signe, sceau.
altPar Subcommandante, via Wikimedia Commons.
, entre autres sujets. Ces quatre chapitres ou leçons sont :

La Gheranda Samhita

La Gheraṇḍa saṃhitā a été composée par Gheranda au XVIIe siècle. Ce texte qui comprend 5 483 mots est composé de 351 strophes sloka réparties en sept chapitres upadesa.

Ces sept leçons sont :