logo tux
logo Espace Temps Yoga

Une philosophie du bien être.

"Même pas en rêve..." langue :Drapeau anglais

Docu-publicité pour un institut indien de yoga. Voici une question fréquente lorsque l'on aborde le yoga : «quelle différence existe-t-il entre contorsion et yoga ?» . Les constitutions hyperlaxes et sportives s’épanouiront dans ces pratiques «vishesha» (extrêmes), mais cela représente 10% de la population. Les 90 autres % qui redoutent ce niveau, croient bien souvent que le yoga n’est pas pour eux. Hors cela est faux, à en juger par la teneur des Yoga Sutra (texte fondamental du yoga), il y a seulement trois strophes (II-46, 47 & 48 ) concernant la pratique posturale. Les 193 autres strophes restantes traitent de la démarche intérieure permettant de se libérer de la souffrance. Il y a donc une place pour tous dans le yoga, dans le chemin vers le bien-être, sans élitisme «articulaire», sans compétition ou hiérarchie.

Extraits des "Yoga-sutra" :

II.46 : La posture, c'est Etre fermement établi dans un espace heureux.
II.47 : Grâce à la méditation sur l'infini et au renoncement à l'effort volontariste.
II.48 : A partir de là, on n'est plus assailli par les dilemmes et les conflits.

Extraits des "Yoga-sutra", traduits par Françoise MAZET, ed. Albin Michel, 2000, 272 pages, ISBN : 9782226052476