logo tux
logo Espace Temps Yoga

Une philosophie du bien être.

Séance du 29 juin 2020 langue :Drapeau francais

Cette partie vidéo du site est en développement, pour voir toutes les vidéos "yogajoseph", cliquez sur ce lien : Chaine Youtube Yogajoseph.

La séance commence par un commentaire de l'aphorisme III.8 des Yoga Sutra.

L'observation intérieure Samadhi, qui est le joyau de tout être humain, peut malheureusement être récupérée par l'ego lorsque celui-ci sélectionne ce qui l'intéresse et rejette ce qui ne sert pas ses intérêts. Cet aphorisme souligne donc la préciosité de l'observation intérieure lorsqu'elle demeure indemne de l'emprise de l'ego. Elle est alors qualifiée d'observation non dualiste. Le point est d'importance, car il permet de situer dans son contexte ce que représente l'instant précis où le pratiquant fait une découverte. Il est alors totalement innocent, sans référence passée ou future, sans limitation de caste, d'âge ou d'opinion. Pour en prendre la mesure, posez-vous la question : " Qui n'a pas été tenté de forcer une posture pour parader ou de rechercher une performance respiratoire dans les pranayamas ? " À juste titre, lorsque les détracteurs du yoga assistent à une telle attitude vaniteuse, ils estiment que les prouesses physiques ou respiratoires du yoga renforcent l'ego. Seule, l'observation non duelle évoquée dans cet aphorisme permet d'échapper à ce terrible piège et d'emprunter une voie d'humilité qui n'est pas feinte.

Dans sa première partie, la séance est orientée vers les postures de torsion en position debout. En son milieu, deux postures de renforcement musculaire sont abordées à travers celle du navire et celle du sage Vasista en équilibre sur une main et sur un pied. En seconde partie viennent les postures au sol d'extension de hanche avec les postures de la table à deux pieds, de la table à quatre pieds et enfin de la bûche en feu (il ne faut pas pour autant que ce titre de posture vous fasse peur). La séance se poursuit par deux flexions de hanche très confortables pour aboutir au Pranayama. À ce sujet, notre cycle de présentation des différents Pranayamas se conclut par "Pratiloma Ujjayi". Cette technique très habile combine à la fois Anuloma Ujjayi et Viloma Ujjayi.

La séance s'achève par une méditation de pleine conscience en proposant une mise en pratique de ce qui a été évoqué dans le commentaire de l'aphorisme tout au début de la séance, à savoir ce que représente l'observation non duelle.